• Champions d’europe!!

    champions d'europe

    Ce week end, l'équipe de France de Blood Bowl a décroché le titre de champions d'Europe!!!
    Malgré un mauvais départ face à l'Espagne et la Belgique, elle a su remonter la pente pour battre dans une sorte de finale en round 7 l'équipe danoise.
    Les champions d'Europe sont composés, en plus du sélectionneur Buck's, de Jeff, FXIII, Darktroll, Bloody, Knox, Titouch, Daz et Elyoukey.
    Lord Bojo a quand à lui terminé 3ème de l'EurOpen, ratant la victoire sur le dernier match.
    Bravo à eux!

  • Le saviez-vous?

    coupe teflon

    La coupe Téflon est l'un des seuls tournoi proposant 24h de matchs de Blood Bowl d'affilé, soit 9 matchs entre 11h le samedi, et 11h le dimanche.

    Malgré les nombreux repas, dont la célèbre raclette, et les litres de café à disposition, la coupe Téflon reste une épreuve d'endurance!

  • Catégories

Coupe Téflon II: troisième partie

Posté par simonmlf le 14 novembre 2012

Round 8: Shogun et ses nécromantiques

Plus que 2 matchs. Je suis presque étonné par mon état: je me sens toujours en forme. Bien entendu, ce n’est que parce que je suis toujours en train de faire quelque chose: si ce n’est pas faire un match, c’est boire un coup, regarder un autre match, chambrer Obélix, jouer au babyfoot avec des balles toutes pourries (merci Basurdi!)… enfin bref, je m’occupe. D’autres préfèrent la tactique de la sieste d’une demi heure (ou plus) entre les rounds. Moi je suis sur que si je fais ça, je tire la gueule ensuite durant les matchs. Du coup, je ne dors pas une seule minute.

Jusqu’ici, ça a plutôt bien marché. Et me voila à une agréable 10ème place avec mes halflings. Autant dire la première moitié de tableau. Inespéré. Cependant il reste 2 matchs. Même si je perds 2 fois, ça sera déjà pas trop mal. Mais forcément, j’espère plus.

Je rencontre un nouvel adversaire en la personne de Shogun. Il joue nécromantique, avec un roster sans goule, mais 2 revenants, 2 loup-garous et 2 golems. Je chope le FAME +1 grâce au +6 de pop, puis décide d’attaquer en premier pour ventiler. Et ça marche plutôt bien! Je sors un zombie tour 1, puis KO un revenant tour 2. Mon adversaire, qui a décidé dans un premier temps de défendre avec une sorte de double rideau avec les golems devant, change de tactique avec raison: les nécros collent les halflings, et ça devient difficile de se dégager. Heureusement, Shogun rate tout simplement ses 5 premiers passages d’armure sur mes halflings. Et je ne rate aucune, mais vraiment aucune esquive.

Du coup, même en subissant la pression, je peux avancer lentement mais surement, en cageant avec les gardeux. Je tiens le plus longtemps possible, jusqu’au tour 7 où je suis dans l’obligation de jeter un halfling histoire de ne pas me faire contrer. La relance est utilisée sur la réception, mais ça passe! 1-0, je dois défendre 2 tours pour empêcher les nécros d’égaliser à la mi-temps.

Facile, je suis à 11. Shogun attaque sur un côté, et j’opère d’abord un mince double rideau avec 4 joueurs, avant de foncer dans la cage avec mes gardes. Puis de coller 2 dés sur le loup-garou. POW! Tout me réussit dans ce match, et je conserve ainsi le précieux TD d’avance à la mi-temps.

En seconde, Shogun recommence à rater toutes les armures des halflings, après du mieux en fin de première mi-temps. J’en profite pour taper avec les homme-arbres et surtout agresser à chaque tour. Tour 4, les nécros ne sont plus qu’à 7 sur le terrain, et à peine avancé dans mon camp. Je colle mes joueurs, Shogun ne peut plus cager efficacement. Et sur un GFI, paye son 1. La balle tombe à terre, je nettoie les 2 zones de tacle, récupère la balle… les seuls jets ratés sont éventuellement mes premiers jets d’esquive. Les seconds constamment réussis. Enfin, mon pot de vin fonctionne histoire de garder mon vicieux sur le terrain. Shogun craque malheureusement psychologiquement, et jouera les 3 derniers tours en 5 secondes. Il est 5h30 du matin, et je compatis avec mon adversaire qui en plus de n’avoir pas particulièrement chatté, m’aura vu tout réussir.

Autrement dit, c’était mon gros match de chatte du week end: victoire 2-0, 4 sorties à 1 en ma faveur. Bilan à la fin de la round 8: 4V – 1N – 3D

Petite déception, je suis trop loin à présent pour jouer le meilleur agresseur. Beaucoup de KO, mais quasi aucune sortie sur agression sur les derniers matchs.

Round 9: Elyoukey et ses elfes noirs

Ca me fait un poil l’effet d’une bombe: Elyoukey, 1er du tournoi jusqu’à présent, avec 6 victoires et 2 nuls, a déjà joué contre les 2ème, 3ème, 4ème et 5ème. Il affrontera donc… mes halflings! Si on m’avait dit que j’allais jouer table 1 à la round 9 du Téflon, et en plus contre un tout récent champion d’Europe, j’aurais bien rigolé.

Evidemment, avec un bilan aussi flatteur, je prends ce match comme un gros bonus. Mes chances de gagner sont proches de 5% probablement, face à un excellent tacticien jouant des elfes noirs avec 7 compétences. Mais bon, si je gagne le toss, sur un malentendu…

Je ne pique qu’une relance sur 3, et ça c’est pas très bon.  Par contre je gagne le toss, et je sais que c’est maintenant qu’on doit faire rêver le public. Malheureusement, si le pack halfling récupère proprement la balle et avance vers le but adverse, je ne fais aucune sortie, aucun KO malgré les 8 blocs des homme-arbres châtaigne, et les 3 agressions tentées. Résultat, tour 4 je suis obligé de jeter un halfling, Elyoukey me foutant la pression à fond. Je craque la relance sur un skull/pow-skull, et croise les doigts sur la réception. Yes, ça passe! 1-0 pour les halflings.

Elyoukey attaque alors sur une aile. Le double rideau m’est impossible efficacement à cause des furies frénétiques. Les blitzeurs tapent à chaque fois, et forcément l’armure craque. Je termine à 6 sur le terrain à la fin de la première mi-temps, sans avoir eu réellement l’occasion de tenter d’aller chercher la balle. 1-1

Seconde mi-temps, remake de la première. Elyoukey sait qu’il doit sortir rapidement du halfling. Ce qu’il fait très bien. Tour 4 et 5, je prends 2 sorties et 2 KO. Sans tergiverser plus longtemps, Elyoukey marque tour 5, me laissant 4 tours pour tenter d’égaliser. Sauf qu’avec 7 joueurs, dont 2 homme-arbres, c’est mission impossible. Je ne veux pas tenter le one-turn de suite pour m’en prendre un 3ème derrière. Du coup je tente une mini-cage. Mais je crame mes dernières relances, rate une ou 2 esquives, et Elyoukey récupère la balle facilement pour clore sa victoire. Nette et sans bavure: 3-1, un truc comme 6 sorties à 0 pour le champion d’Europe.

Ma seule chance sur ce match aurait été de faire un carnage sur mes tours d’attaque. Ca sera pour une prochaine fois!

 

Bilan final: 4V – 1N – 4D

- Paillasson du tournoi, avec 1 sortie subie de plus que Zahiko et ses amazones

- Vainqueur du tournoi des minus, loin devant les 3 équipes gobelines => 2 squigs de gagné, énorme!

- Vainqueur de la round 8 du Téflon (merci Shogun!) => et une poêle spéciale du Téflon, une!

Accessoirement également:

- Vainqueur moral au babyfoot (il aurait fallu compter les parties gagnées pour m’adjuger de ce prix^^)

- Vainqueur de la partie de Perudo le dimanche après manger: très important pour moi, je n’ai toujours pas perdu depuis 10 parties***

Et enfin, cerise sur le gâteau, j’ai tenu beaucoup mieux que je ne l’espérais les 24h sans dormir (après comptage, 30h en fait du samedi 8h30 au dimanche 14h30).

Bref, pour l’ambiance, la bouffe, le format du tournoi, et bien entendu les nouvelles têtes rencontrées, sauf imprévu, j’en serais pour la troisième édition!

NB: Magic, merci pour les photos!

***A l’heure de ces lignes, j’ai malheureusement vu ma série s’arrêter lors de l’Ambowl III. Chathaniel était trop fort.

Laisser un commentaire

 

Amoursucré d'une Bimbo |
Choari |
Le royaume de Elwin. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tetrisgratis
| Sofaleague
| Annuaire de POD du monde Ga...