• Champions d’europe!!

    champions d'europe

    Ce week end, l'équipe de France de Blood Bowl a décroché le titre de champions d'Europe!!!
    Malgré un mauvais départ face à l'Espagne et la Belgique, elle a su remonter la pente pour battre dans une sorte de finale en round 7 l'équipe danoise.
    Les champions d'Europe sont composés, en plus du sélectionneur Buck's, de Jeff, FXIII, Darktroll, Bloody, Knox, Titouch, Daz et Elyoukey.
    Lord Bojo a quand à lui terminé 3ème de l'EurOpen, ratant la victoire sur le dernier match.
    Bravo à eux!

  • Le saviez-vous?

    coupe teflon

    La coupe Téflon est l'un des seuls tournoi proposant 24h de matchs de Blood Bowl d'affilé, soit 9 matchs entre 11h le samedi, et 11h le dimanche.

    Malgré les nombreux repas, dont la célèbre raclette, et les litres de café à disposition, la coupe Téflon reste une épreuve d'endurance!

  • Catégories

Le Duc du ch’nord

Posté par simonmlf le 22 octobre 2012

Le contre-coup du Ch’ti Bowl II retombé, les photos rangées, les comptes-rendus terminés, voila que je peux revenir sur un match qui s’est joué la veille du tournoi de Marquette-Lez-Lille. Si tout le monde se préparait au Ch’ti Bowl, le couteau entre les dents, ce second match de championnat pour les Titan’s Stars était déjà capital pour moi et tout le staff. La défaite en J1 ne pouvait préparer un second début de saison catastrophique d’affilé. Hors de question donc pour les Khemris de se refroidir les os (à défaut d’autres choses).

Il faut l’avouer, j’étais plutôt optimiste avant le match. Plusieurs raisons, dont quelques unes que je donne en vrac:

- tous mes joueurs étaient présents

- du nordique en face

- pas de yéti

- je me faisais la promesse de donner 100 euros à Mr le Duc si jamais il gagnait

Bref. Autant dire que j’avais passé en revu un par un mes dés, et que je leur avais gueulé dessus pour qu’ils ne leur prennent pas l’envie de m’envoyer un paquet de skull dans la tronche. J’aurais mieux fait de me taper le crâne pour m’empêcher de faire des conneries pendant le match.

FAME +1 pour Mr le Duc, mais une météo clémente. No soucis pour les khemris. Je gagne le toss, décide d’attaquer le premier. Le but est simple: marquer le TD au tour 8, en laissant un ou deux nordiques groggy sur l’herbe grasse. Pour les autres, la fosse est bien préparée!

Je commence à taper doucement. Ca tombe pas mal, mais les armures ne craquent pas. Je réussis cependant le plus difficile dés le tour 1: je récupère la balle avec Sept, l’un des 2 Thro-Ra (est-il utile de le préciser?!). Et tour 2, il se retrouve dans une bonne cage de khemris: c’est à dire 4 gardiens des tombes qui forment un mur devant les 2 blitz-Ra et les squelettes qui offrent juste leurs zones de tacle. Un truc immangeable pour des nordiques sans yéti, sans garde. Je me contente de taper les 2 tours suivants. Et je fous KO un premier 3/4, puis le coureur de l’équipe. Magnifique! Et c’est la que je fais une erreur. Dans l’enthousiaste des bruits d’os nordiques se fracassant les uns contre les autres, je colle un gardien des tombes au contact d’un loup garou, avant de me rendre compte qu’il devait reste un poil plus en arrière. Forcément le Duc en profite pour le taper, et s’ouvrir la voie du blitz: 1 dé dans la face de mon porteur de balle… flèche.

Le Duc décide de ne pas pousser son 3/4 pour rattraper son action. Honnêtement, je l’aurais relancé je pense: 1 chance sur 2 de faire tomber de balle, ça se prend, surtout quand on a la chance d’avoir un joueur blocage. Et que même regroupé et en surnombre, c’est toujours la merde pour les khemris de ramasser la balle.

Du coup, mon erreur se transforme en bon cadeau. Les Valeureux Vikings se font bousculer comme jamais. Toutencamion le capitaine pousse un hurlement à défriser la moustache de José Beauvais, et Pto l’Aimé envoie du rêve. Enfin il envoie surtout Alrun en faire: fracture de la clavicule, il aura du mal à courir! Avec 3 joueurs en plus sur le terrain, les Titan’s Stars trouvent facilement la faille pour avancer d’abord sur le côté gauche du terrain, puis en repiquant vers le centre. Le blitz-ra Anusbis se fait violenter tour 6, et termine KO: le premier fait d’arme des Valeureux Vikings. Tour 7, le loup garou Gerulf est envoyé dans la fosse à KO. Bim! Pas assez de sorties à mon gout, mais un bel avantage de 4 joueurs sur le terrain qui permet à Sept d’ouvrir son compteur cette saison, et de rattraper son compère Osilrit. 1-0 tour 8.

Les 4 gardiens des tombes Toutencamion, Ramecesse, Cléoplatre et Pto l’Aimé se foutent en première ligne pour montrer qu’ils n’ont pas peur des frappes nordiques. Et effectivement, c’est sans effusion de sang que la seconde mi-temps se profile. Et Anusbis avait eu du mal à se remettre de ses coups à première vue, il revient en forme pour la seconde mi-temps. Tout comme les 3 joueurs nordiques.

C’est quand même à 10 contre 11 que le Duc va devoir tenter d’égaliser, avant de pouvoir prétendre à la victoire. Pas de miracle, les nordiques doivent foncer, car jouer le match nul risque de leur être compliqué: tenir la puissance physique face aux gardiens des tombes demeure du miracle dans ses conditions. Conditions que les Valeureux Nordiques améliorent dés le coup d’envoie: Raie le squelette se prend un os en travers du visage, et se retrouve avec la tête massacrée dans la fosse des KO. Encouragés par ce début de second période les nordiques foncent comme prévu, et prennent des risques.

Je vois alors mon équipe hésiter. Forcément quand on hésite, il n’arrive rien de bon. Deux blocages plus tard, c’est un turnover que je préfère ne pas relancer. Le Duc en profite pour trouer la défense, et grâce à une passe millimétrée (4+), une bonne réception de balle, puis 2 GFI, se met hors de portée de blitz des khemris. Ces derniers font le ménage pourtant le tour suivant: Pêtha lâche une grosse caisse sur Egmont le coureur qui se retrouve immédiatement sortie! Une commotion aura raison de lui. Les khemris mettent la pression tour 4 pour obliger les nordiques à marquer. Resterait 4 tours pour empocher la victoire, avec au minimum 2 joueurs de plus sur le terrain. Largement faisable si la balle est ramassée. Le Duc le sait, mais fait à son tour une erreur: il exhorte Gunul le loup-garou à taper Ohrusse le second blitz-ra. Erreur fatale! Ohrusse fait mieux que de se défendre, et défonce le loup-garou malgré la relance d’équipe utilisée. Oui, taper sans blocage, même avec relance, ça peut s’avérer dangereux.

Résultat, le porteur de balle des Valeureux Vikings se retrouve comme un glandu devant le but, avec un blitz-ra, deux squelettes et un thro-ra qui lui tombent sur le dos! Les Titan’s Stars sécurisent la balle, puis la reprennent tour 6 pour foncer vers le but adverse. Et pour bien déboiter le Duc, défonce l’équipe adverse en sortant 2 autre joueurs. Si le loup-garou s’en tirera bien, c’est le drame pour Arvid qui voit son armure voler en éclat face aux poings Cléoplatre. Tour 8, Sept tente la passe sur Anusbis pour le 2-0: la réception échoue, achevant ainsi ce match.

Titan’s Stars 1 – 0 les Valeureux Vikings

4 sorties à 0

0 passe à 1

Un 3 sur la trésorerie ne me suffit pas, et comme un blaireau je relance pour faire 1. 20 000, c’est mieux que rien finalement!

Les spectateurs ont apparemment apprécié la sortie effectuée par le squelette Pêtha: il s’empare du JPV du match, et devient le premier joueur des Titan’s Stars à acquérir une nouvelle compétence: blocage.

Cette fois-ci, l’appareil photo a tourné à plein régime. Sauf qu’à la fin du Ch’ti Bowl, elles avaient disparu, pour je ne sais quelle raison obscure informatique. Résultat, cette fois encore c’est sans… je m’en excuse, c’est toujours plus fun et agréable pour aller avec le compte-rendu. Merci à Mr le Duc pour ce premier match contre lui!

Prochain rendez-vous, Guldhan et ses morts-vivants.

Publié dans MLF League | Pas de Commentaire »

Le nounours a plus du Panzer

Posté par simonmlf le 3 octobre 2012

Le nounours a plus du Panzer dans MLF League Titans-Stars-300x211
TITAN’S STARS

Voila. C’est parti. Pour le premier match de la J1 de la MLF league, groupe centre, l’affiche proposée est juste exceptionnelle: Panzer Nounours – Simon.

Certains diront qu’entre le 1er de la saison régulière l’année dernière, mais néanmoins vaincu en demi finale, et le plus vagabond des MLF (comprendre ici celui qui bouge le plus, j’en connais déjà certains qui feraient des remarques capillaires!), qui n’a même pas réussi à accrocher les playoffs avec ses Vamp’s, le terme « exceptionnelle » est un poil exagéré. Mais sur ce blog, nous n’avons peur de rien, et surtout pas d’employer des termes un peu… grandiloquents!

Bref, pourquoi traiter cette rencontre d’exceptionnelle alors?

D’une, parce que personne ne pourrait niais qu’à défaut d’être ultra-performant (et encore l’un a terminé 1er de la saison régulière 2012, l’autre tient tête à de bons joueurs de tournoi), les 2 personnages sont au moins un peu charismatique. Le nounours ne serait ce que de par sa corpulence, et sa faculté à chambrer au bon moment, et moi parce que je râle tout le temps et que j’adore jouer des rosters suicidaires, et que c’est ça qui est marrant.

De deux, parce que dans la poule centriste, il s’agit la du seul match entre 2 vétérans.

De trois, parce que le Panzer a prévenu lui même qu’il tentait le challenge des 9 défaites sur 9, et parce que je ne joue plus vampires.

Oui tout cela valait bien un résumé.

Lors de mes 2 matchs amicaux avant l’affiche, je chopais un FAME -2, avec en sus la pluie. Histoire de me préparer? Si j’échappais à la pluie, les supporters ne venaient vraiment pas en nombre (3000 supporters de mon côté). Sans doute la débâcle vampire de l’année dernière. Panzer choisissait d’attaquer en premier pour taper, et dés les premières frappes, casse en 2 un squelette. Oui, parce que je joue Khemris cette fois. J’ai hésité, puis j’ai opté pour la solution « no raison », c’est à dire 4 gardiens des tombes, mais 2 relances seulement. La stratégie est simple, marquer 2 TD avec le même Thro-Râ pour choper chef dés la fin du premier match.

Bref, le squelette se fait fracasser, mais fulminant déjà de ne jouer qu’à 10 le match, je collais rapidement deux nouveaux membres au trois-quart, qui filait en réserve. Puis je bloquais complètement le centre pour obliger Panzer Nounours à jouer sur le côté. Ou je l’enfermais tour 3, protégeant le but par un double rideau. Tour 4, alors que le Panzer est acculé, et que je peux commencer à lui mettre un peu de pression, je relance un double skull sur une action anodin, et 2 jets de dé plus tard, paye un skull/pow-skull avec un gardien des tombes. Turnover en ayant bougé 4 joueurs sur 10. Pire, le Panzer massacre mon gardien des tombes qui… régénère également! Cheaté cette compétence, je sais.

N’empêche que je suis à 9 maintenant, et que profitant de la situation, le Panzer pousse un gardien prés du public pour le blitzer… public qui décapite presque le gardien des tombes. Normal, ils sont deux fois plus nombreux ces saletés de lézards. Ni une ni deux, je prête une tête trouvée au hasard sur le banc de touche pour mon gardien qui retrouve sa place en réserve. Mais -3 sur le terrain, outch! Le Panzer a changé complètement de direction, et ses skinks me prennent logiquement de vitesse. Je défends comme je peux pour l’obliger à marquer vite, sans grand résultat. 1-0 pour le Panzer tour 8. Reste un tour pour frapper. Mais comme ça ne marche pas très bien, je préfère agresser le saurus à terre devant moi. BLAM!!! LA SORTIE!! Non, que dis-je…. LA MOOOOOORT!!!! Le sang gicle sous les pieds de mon squelette, et Panzer pleure déjà son saurus chéri. Ah oui, la régénération, qu’est ce que c’est bon…

 

Seconde mi-temps, j’attaque à 11 contre 10 du coup. Je forme un tas de saurus au milieu de terrain, et j’avance ma cage rapidement en blitzant les skinks à chaque tour. Si je les fous à terre, je ne passe pas d’armure. Dommage. J’hésite entre jouer le match nul et la gagne. Avec des khemris, peu de chance d’y parvenir. Mais je suis joueur, et toujours à +1 sur le terrain. Je marque rapidement tour 4, sans que le Panzer ne puisse faire quoi que soit (quelle mauvaise défense mon pote!). Même pas eu l’ombre d’un doute ou une sueur froide à un quelconque instant de mon attaque, et sans pour autant sortir 4 joueurs. Bref, le Nounours réattaque sur le même côté qu’en première mi-temps, je défends à peu de choses prés de la même façon, et place un squelette en position de marquer.

On ne sait jamais

Vous la ré-entendrez (ou plutôt la re-lirez) surement celle-la. Je tape, je pousse, je dégomme pour me frayer un chemin jusqu’au porteur de balle. Je lui colle même 2 dés dans sa face avec un Thro-Râ. Sauf qu’il faut sortir le POW, et qu’il n’est pas avec moi ce soir la. Le Panzer tente alors la seule chose qu’il lui reste à faire. Il dégage la première ligne de défense d’un blitz, puis envoie son skink à l’arrache à travers les zones de tacle du second rideau. 3+, 3+, 3+… p***** il réussit tout sans relance, et fait en plus 3 à chaque fois. GFI, GFI… rate rien!! Mais son skink est exposé à nouveau. Blitz, crâmage de la dernière relance… mais non, pas de POW parmi les 4 dés. Je colle le skink à la ligne de touche, place un second joueur en rideau. Mais ça court vite ses bestioles la. Il retourne en arrière, ce qui lui permet de ne tenter que 2 esquives. Il relance la dernière… réussit! Et bim, 2-1 dans ma face au tour 16.

Le Panzer exulte, donne de sa grosse voie partout dans une salle bondée et surchauffée (ce soir la, 10 matchs de ligue se jouaient en même temps!?!). Conclusion de ce premier match J1: je n’aurais pas du tenter la gagne. Mais c’est toujours un dillemme complexe: si je sortais le POW sur son skink de brin comme on dirait ici, je pouvais gagner. Ca n’a pas été le cas, je perds.

Une défaite qui cependant ne sent pas autant le moisi que la première des Vamp’s l’année dernière. Certes, à part 1 TD, je n’ai pas fait un seul point d’XP. Mais…

- j’ai la maitrise de mon roster, et la chagatte ne m’échappera pas à chaque match.

- j’ai tué un saurus à Panzer, et ça c’était bon!

- prochaine journée je joue des nordiques sans yéti. Je devrais pouvoir ouvrir mon compteur de sorties.

Prochaine journée? La veille du Ch’ti Bowl => les nordiques de Mr le Duc!

Ah, et désolé pour l’absence de photos. L’appareil n’était pas encore prêt, ce qui est le cas maintenant. Je sais que certains auraient voulu apercevoir la tronche du Panzer en pleine exultation (ça valait vraiment le coup), désolé de la déception. La prochaine fois que je ferais des photos de lui, ce sera pour ses larmes quand je me qualifierais à ses dépends en finale. Ca vaudra le coup aussi :)

Publié dans MLF League | 1 Commentaire »

 

Amoursucré d'une Bimbo |
Choari |
Le royaume de Elwin. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tetrisgratis
| Sofaleague
| Annuaire de POD du monde Ga...