• Champions d’europe!!

    champions d'europe

    Ce week end, l'équipe de France de Blood Bowl a décroché le titre de champions d'Europe!!!
    Malgré un mauvais départ face à l'Espagne et la Belgique, elle a su remonter la pente pour battre dans une sorte de finale en round 7 l'équipe danoise.
    Les champions d'Europe sont composés, en plus du sélectionneur Buck's, de Jeff, FXIII, Darktroll, Bloody, Knox, Titouch, Daz et Elyoukey.
    Lord Bojo a quand à lui terminé 3ème de l'EurOpen, ratant la victoire sur le dernier match.
    Bravo à eux!

  • Le saviez-vous?

    coupe teflon

    La coupe Téflon est l'un des seuls tournoi proposant 24h de matchs de Blood Bowl d'affilé, soit 9 matchs entre 11h le samedi, et 11h le dimanche.

    Malgré les nombreux repas, dont la célèbre raclette, et les litres de café à disposition, la coupe Téflon reste une épreuve d'endurance!

  • Catégories

  • Accueil
  • > Recherche : blood bowl ii

Résultats de votre recherche

Ambowl III, la preuve par 3: première partie

Posté par simonmlf le 18 décembre 2012

C’était le chiffre de ce tournoi à Amiens. La troisième édition. Pour moi, c’était la seconde à laquelle je participais. Comme à l’accoutumée, je débarquais le vendredi soir. Un coyotte qui passait par la m’emmena à la salle après un rapide passage au Mc Do. Point de Bip-Bip à l’horizon, mais Ghostdog en charmante compagnie: la femme du coyotte et une amie à elle (n’y voyait la aucune allusion bizarre: Mathieu pourra confirmer!). Isequiel, l’un des organisateur, discutait tranquillement.

En attendant le groupe de Parigos constitué de Sladmortis, Knox et mon meilleur ennemi Ctulu, nous commençâmes à nous déchiqueter à coup de poing, de revolver mais aussi de tronçonneuse dans un jeu de zombies bien sympathique. Contre l’alliance des femmes (ben… les 2 femmes + Coyotte), Ghostdog et moi redoublons de dextérité et d’intelligence pour laisser les zombies les bouffer. Bon puis nous montrâmes surtout qui étaient les patrons des dés. Quand on joue à Blood Bowl, on doit savoir faire les jets qui s’imposent dans les autres jeux. Isequiel? Oui il joua. Pas longtemps, un truc genre 4 ou 5 tours, soit environ 15min de jeu. La faute à pas de chance, ou alors plutôt à tout le monde. Toujours est il qu’à la fin de la partie, Ghostdog et moi étions devant. Ayant eu la bonne idée de sacrifier mon perso avec le moins de points, je gagnais la partie. Hop la, un week end qui commençait bien!

Suite de la soirée, les parisiens jouant déjà, on entamait une partie de Gosu. Isequiel, Coyotte, moi même et un nouvel arrivant Bozo. C’était la première fois que je jouais, et je trouvais le jeu sympa. Je fais quelques erreurs au début, qui me laissa à la traine. Heureusement, les bonnes cartes vinrent en main par la suite, et bientôt, nous nous retrouvâmes tous à égalité, avec 1 pt chacun, quand il faut 3 pour remporter la partie. Nous avions quasimment toutes nos cartes sur la table, ce qui fit dire à Coyotte et Isequiel qu’ils n’avaient jamais vu une partie de Gosu s’éterniser autant, qui plus est avec tous les joueurs à égalité. Bref, après 3h de jeu, et alors que l’on aurait sans doute pu jouer jusque 9h du matin sans pour autant finir la partie, Coyotte décida de libérer de sa main la seule carte qui me manquait pour gagner. Je chopais donc une seconde victoire dans la soirée. Merci Coyotte!

La nuit se passe bien, Ctulu ronfle un peu, mais pas assez pour nous empêcher de dormir Ghostdog et moi.

Le matin, le petit déj’ est englouti. Je retrouve Peter Pan, ce qui me ravit: je ne suis pas le seul rose du tournoi! Les rounds sont annoncés et hop! En piste!

Je joue roster vampire, 1300. Je devais prendre Wilhelm Chaney plus 12 joueurs. Et puis je me suis dit que je n’avais pas encore testé le sorcier. Je changeais mon roster à la dernière minute pour le résultat suivant:

- 4 vampires esquive x2 + blocage x2

- 10 serviteurs kick + lutte + chef

- 3 relances

- 1 sorcier

- 6 pop + 2 staffs + 2 cheerleaders

Round 1: Beuargh Junior et son chaos

Le fils de Beuargh, très sympathique normand que j’avais joué au Viking Boules. J’attaque en premier, avec l’idée de marquer le plus vite possible. C’est toujours plus simple à 11 sur le terrain. Parce que physiquement, je m’attends à morfler, même avec l’absence de mino en face. Soucis dans mes plans: je n’avais pas prévu le blitz. Heureusement la balle est loin dans mon fond de terrain. Beuargh Junior me fout une pression d’enfer d’entrée de jeu du coup. Peut être un poil trop, puisqu’il ne laisse que 4 joueurs dans son arrière garde. C’est oublier le 4 d’agilité des vampires. Je prends la balle et l’éloigne des joueurs chaos d’une passe 3+. Réception nickel, et je peux mettre mon joueur à l’abri quelques cases dans le camp adverse, bien entouré. Ca frappe ensuite. Mes effectifs diminuent, mais je suis à portée de TD et je me paye même le luxe de ball controler, le chaos n’esquivant pas très bien.

Tour 7, à -4 sur le terrain, je vais marquer. J’empêche le chaos d’égaliser grâce à un double rideau. Je n’ai qu’une sortie, et mes KO reviennent tous en 2 temps. En face, plus que 10 joueurs grâce à ma seule sortie du match. Le petit attaque pied au plancher. Sauf que j’ai juste à coller mes joueurs puis utiliser le sorcier pour le contrer. Les regards hypnotiques et les vampires dodge font le reste. 2-0 tour 4, j’arrive de nouveau à le contrer grâce aux regards hypnotiques et un double rideau efficace 4 (c’est à dire qu’il ne me sortait pas un serviteur à chaque blitz).

Fin du match, 3-0, 2 sorties à 1 pour lui. Un match sympathique, que Beuargh Junior joua bien jusqu’au bout, même mené 2-0.

Round 2: Osskpo et ses nordiques

Magnifique! Je retrouve le joueur qui colla une grosse frousse au Moute! Un 3 dés contre sur son mino, avec un berseker. 3 flèches, puis 3 pow, le mino ne résista pas: 10 puis 10, au revoir. Le Moute en parle encore, Osskpo et moi également en plaçant nos joueurs.

Cette fois, je commence à défendre. Et ça risque d’être chaud pour mes serviteurs avec les nordiques. Heureusement Osskpo ne fait pas trop de dégâts. Un seul serviteur part dans la fosse T2, mais le tour 3 je remets les compteurs à 0 en sortant l’un de ses loups garous. Ca s’englue au milieu de terrain, je défends en une belle ligne serrée. Osskpo ne trouve pas la faille, et T5 je peux facilement atteindre son porteur de balle avec les regards hypnotique. Bim, ça tombe à terre, je récupère en 2 tours, et j’arrive à contrer T8. Une première mi-temps parfaite autant dire.

On redémarre ) 11 contre 11 la seconde période, j’attaque et marque sans fioriture au tour 3. 2-0, j’ai encore mon sorcier, « seuls » 3 serviteurs sont hors d’état de jouer… perfect! Je suis donc toujours à 11 contre 11, et j’arrive à dégager rapidement un trois quarts. Le sorcier fait son office, et je contre une seconde fois tour 8.

Fin du match, 3-0, 2 sorties à 2. Osskpo, on se retrouvera!

Round 3: Sladmortis et ses homme-lézards.

J’avais déjà joué Slad 2 fois, et à chaque fois j’ai perdu. Qui plus est sans avoir réellement d’occasions de faire mieux. En bref, il m’a toujours balladé. Et j’ai fermement l’intention de ne pas me laisser faire cette fois, et de conserver ma première place actuelle du tournoi.

Manque de bol, il joue sans doute le second roster le plus redouté par mes vampires, après les amazones. Homme-lézards c’est chiant: on ne fait pas de sorties car les skinks sont inatteignables et les saurus trop forts. On ne peut pas non plus les prendre de vitesse. Et enfin ça pue pour mes serviteurs qui vont devoir passer leur temps à esquiver. C’est pour cela que je décide d’attaquer en premier. A moins de 11 sur le terrain, ça me semble mission impossible de marquer contre du lézard, ou du moins du lézard joué par Sladmortis.

Du coup, la technique c’est: je fonce. 3 joueurs pour protéger la balle, le reste fonce en creusant sur l’aile. T2, je passe la balle, et me démerde avec les regards hypnotiques pour me frayer un chemin au but. Une petite esquive 2+ puis un GFI. Le regard hypnotique 3+ fonctionne et je mène 1-0. Sladmortis montre ensuite que niveau placement, il est irréprochable. J’ai devant moi un triple rideau qui m’empêche d’utiliser efficacement mon sorcier ou mes regards hypnotiques. Je joue donc la patience, je double rideaute. J’envoie quand même un serviteur mettre la pression de derrière. Et T5, Slad l’oublie. Il colle bien un saurus sur le serviteur, mais un regard hypnotique plus tard, le saurus a les yeux nébuleux. Magnifique, je blitze le porteur de balle à 2 dés. Mais ne sort pas le flash. Je préfère pas relancer.

Slad est obligé d’avancer plus rapidement, et se fraye un chemin au milieu de ma défense. Son porteur de balle n’est cependant plus assez protégé et un regard hypnotique plus tard, je peux le blitzer. Cette fois la balle tombe, et je ramène mes joueurs autour. 4 zones de tacles. C’est la que je commets ma plus grosse bourde du tournoi: je joue le gourmand. J’ai un vampire qui, s’il rattrape la passe, peut s’envoler pour tenter de marquer le second TD avant la pose. Je tente donc la passe avec un serviteur… qui foire le ramassage. Hop, la balle retombe la où il ne faut pas: dans sa seule zone de tacle. Ni une ni deux, Slad peut blitzer le porteur, ramasser la balle, transmettre à un autre skink, et égaliser avant la mi-temps. Je maudis mon erreur.

J’ai cependant toujours le sorcier. Slad attaque bien à nouveau. aucune perte dans les 2 camps, les skinks ont bien tenu comme les serviteurs. Je ne trouve pas de bon moment pour jouer le sorcier, et n’arrive pas à empêcher Slad de marquer T5. J’attaque donc, et cette fois je prends mon temps. Sans doute une nouvelle erreur. Slad me contient facilement, dégage un serviteur, et je suis bientôt obligé de tenter des regards hypnothiques foireux 4+, ou des esquives de serviteurs pour m’en sortir. J’arrive à portée de TD, mais Slad fait tomber la balle. En dernier recours, j’utilise mon sorcier, mais la boule de feu accouche d’un 0 pointé sur les 4 joueurs adverses visés. C’est la fin de l’espoir d’un match nul. Slad contre sans difficulté.

Fin du match: 1-3, 0 sortie à 0. Slad, t’es ma bête noire! Mais je l’aurai un jour, je l’aurais!

Publié dans Tournois | Pas de Commentaires »

Ch’ti Bowl II: journée 2

Posté par simonmlf le 14 octobre 2012

Dimanche 07 octobre

Et voila, c’est reparti pour la seconde journée, après une soirée sur Lille et un petit poker à 3 en début de nuit (ou fin de soirée, au choix). Après un bon petit déjeuner et du café à loisir pris à la salle, c’est reparti pour la round 4!

Round 4: Boo et ses amazones Ch'ti Bowl II: journée 2 dans Tournois img_0076-300x225

Pour la 3ème fois du week end, je joue contre un adversaire jamais joué, et même jamais rencontré ce matin! Il s’agit de Mr Boo, un joueur des Arpenteurs des rêves, au même titre qu’Otaké, vainqueur du Ch’ti Bowl I, ou encore que Vulkan. Je grimace un poil en voyant le roster qui attend mes Vamp’s: amazones. Un roster ô combien délicat à jouer avec des vampires où ne figurent évidemment aucun tacleur. Heureusement, si les griffes de Wilhelm Chaney ne feront pas de dégâts, je compte sur sa frénésie et sa force pour m’aider.

Boo chope le FAME +1, puis je perds le toss pour la 4ème fois d’affilé. Et forcément, je défends à nouveau dés le début du match. En face, 3 blitzeuses garde, 2 receveuses équilibre, 2 trois-quart blocage, 1 lanceuse blocage et l’autre dextérité. Le tout avec 4 relances. Je suis content de ne voir aucun frénétique, car je sais que c’est la que passera mon salut.

J’oblige les amazones à attaquer sur le côté, mais rate mes premiers regards hypnotiques qui m’auraient permis de foutre 2 blitzeuses dans le public avec Chaney. Du coup je me contente de contenir, et de blitzer les 2 receveuses qui s’engouffrent loin dans mon camp. J’arrive à sortir régulièrement les POW, mais je passe rarement l’armure. De l’autre côté, c’est pareil: les serviteurs tombent comme des mouches, mais au pire ils restent à terre sonnés.

A force d’écarteler les amazones, la porteuse de balle se retrouve au contact. Un premier blitz ne me permet pas de mettre la balle à terre, mais oblige au tour 5 Boo à tenter une passe 4+ pour marquer. La balle part mal, et c’est un turnover! Je me contente de coller 4 joueurs à la balle pour la sécuriser, et s’ensuit une mêlée pendant 2 tours pour le gain de la balle. Grâce aux blocs, les amazones auront le dernier mot, la balle retombant dans la bonne direction. Une nouvelle passe 4+ au tour 7… qui passe! La receveuse n’a plus qu’à se saisir de la balle pour ouvrir le score… 2… 1!! Turnover! Boo n’est pas très chanceux sur les passes. Cette fois, je récupère la balle, effectue une passe 3+ pour le contre des vampires! Mais alors que je mets un GFI pour pouvoir me mettre à portée du TD, c’est le drame: le vampire bloc se croute par terre, et empêche la tentative de TD au tour 8! 0-0 à la mi-temps, et absolument rien de fait dans ce match: 0 passe, 0 sortie, 0 TD… que dalle! Mais de la réflexion!

img_0089-300x225 dans Tournois

Seconde mi-temps, j’attaque sur le côté droit du terrain. J’y vais tranquillement, restant groupé, avec l’intention de marquer le plus tard possible. Les amazones sont obligés dans un premier temps de venir bloquer le couloir, et j’en profite pour utiliser les regards hypnotiques pour offrir des passages à Wilhelm Chaney. Et quel champion! Il fonce, il tape, pousse, refrappe, envoie une première blitzeuse dans le public tour 3! Puis une seconde blitzeuse garde tour 4! Boo a de plus en plus de mal à défendre, et tour 6, alors que Wilhelm Chaney et le vampire blocage monopolisent 6 joueurs adverses, je troue la défense de l’autre côté pour cager en plein milieu du terrain adverse. Les 2 tours suivants sont tranquille, et je marque tour 8.

img_0097-300x225

Pas d’émeute au tour 8 de Boo, et victoire des Vamp’s 1-0! Et une copie de match exemplaire:

Match très agréable et où la réflexion était de mise. Ca aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre, même si j’ai complètement maitrisé la seconde mi-temps. Je suis content en tout cas d’obtenir une victoire contre des amazones, car c’est un roster très compliqué à jouer avec mes vampires. Mr Boo, ça sera un plaisir de rejouer contre vous!

Round 5: Rodeyck et ses nains img_0102-300x225

Après un nouveau super repas, dont la fameuse (et succulente) glace au spéculoos, c’est le dernier acte de ce Ch’ti Bowl. Harty est devant avec 4 victoires, et seule la défaite peut l’empêcher de remporter le tournoi. Pour moi, le podium c’est mort, mais si je gagne ce match, j’aurais fait un bon tournoi, et je peux espérer une place entre 5 et 8.

Hier soir, je perdais contre Roderyck fils: voici à présent le père! Il joue nain, avec 12 joueurs et tous les positionnels, sans roule-mort. Niveau compétences, c’est encore pire que son fils hier: un coureur et les 2 tueurs de troll pro, l’autre coureur chef, 2 blitzeurs châtaignes, 3 bloqueurs garde, et 3 bloqueurs intrépidité. Déjà que des nains ça me fait pas peur avec les vampires, mais la avec 2 petites châtaignes, des coureurs sans blocage, et Wilhelm Chaney et ses griffes, je suis presque serein. Presque, parce qu’évidemment, je connais les dés de mon adversaire. Il a roulé sur ses 4 adversaires avant, le tout en ne gagnant qu’un match, et en perdant un. Je ne respecte cependant pas ma promesse d’hier, et joue avec mes dés.

A nouveau, je perds le toss: dommage parce que si y’a un toss que j’aurai bien aimé gagner, c’était celui la. De la griffe, du joueur vicieux, et avec 3 nains en moins et un TD tour 8, ça aurait été gagné. A la place, je dois serrer les fesses, et je me mange 2 sorties en 2 tours, 2 KO et au minimum 1 joueur sonné par tour. Autant dire que j’ai rarement pu jouer plus de 6 joueurs pendant ce match.

Mon adversaire prouve que comme son fils, il ne sait pas jouer: dés le tour 1, il laisse son coureur à porté de blitz de Wilhelm Chaney, sans aucune protection. Un regard hypnotique plus tard, je fonce: skull/pow skull: dommage, car j’aurai préféré que Chaney reste debout, c’était le TD quasi assuré tour 2 en contre. Mais à cause du solitaire, je ne relance pas. La lutte fout la balle et le coureur à terre.

img_0103-300x225

Ce qui oblige Roderyck à tenter la passe 5+ et la réception 3+. Qu’il réussit sans cramer de relance. Ce qui ne l’empêche pas de les cramer sur des blocages où il sort la flèche. Enfin très bien joué, puisqu’il passe l’armure 4 fois sur 5. Les frappes avec intrépidité s’enchainent également sans qu’il n’en rate aucune. Et tour 4 il marque tranquillement: je n’ai déjà plus que 5 joueurs sur le terrain, et malgré les blitz à chaque tour de Chaney, je ne fais qu’un KO chez les nains.

KO qui revient, contre 2 sur 5 pour ma part. J’attaque à 10 contre 11, mais Roderyck m’offre alors le TD sur un plateau d’argent: il forme une ligne de nains à 3 cases du milieu de terrain. Forcément Chaney blitz, et fout dans le public un blitzeur. sonné, mais c’est un nain en moins. Je fonce, et tour 2 je fais une passe 2+ sur Wilhelm Chaney qui prend ses responsabilités en chopant la balle (excellent cette compétence réception!). Roderyck ne cherche même pas à aller chercher la balle: il s’acharne sur mes autres joueurs, et grogne qu’il n’a pas de chance quand il fait un KO. Je ball-controll, termine la mi-temps à 7 sur le terrain, mais égalise et attaque en seconde.

img_0107-300x225

Pas de bol en seconde mi-temps, 1 seul KO rentre sur 4 joueurs, et j’attaque à 8 contre 11. Roderyck me refait exactement le même coup qu’en première période: moi aussi du coup. Chaney blitz, et fout un tueur de troll dans le public: sortie, enfin! Roderyck me regarde avec de gros yeux noirs:

Tu me refaits le même coup qu’en première période! (sous-entendu, tu chattes!)

J’avoue n’avoir rien trouvé à répondre sur le coup. Il fait 2 fois la même connerie de mettre son joueur à côté du public, je vais pas me priver de ce cadeau. Bref, ça part bien, et je compte marquer rapidement pour assurer. Je compte ensuite sur les regards hypnotiques pour tenter de garder le 2-1. Sauf que tour 2, ça se gatte. Je paye une floppée de 1 qui m’empêche d’avancer, puis un skull/pow skull sur mon blitz avec Chaney. Enfin, Roderyck m’envoie 2 serviteurs dans la fosse, et à 6 contre 10, ça commence à être chaud. J’essaie comme contre son fils de le prendre de vitesse de l’autre côté du terrain. Mais je protège de plus en plus difficilement la balle. Tour 5 il arrive à la faire tomber, je la récupère avec un serviteur. Qui fonce, esquive 3+. Mais les deux vampires censés le protéger ont besoin de croquer tous les deux. Je n’ai plus de relances, ils reviennent en arrière croquer un serviteur pour le sortir. Et Roderyck annihile mes chances de victoire en massacrant le porteur de balle.

img_0111-300x225

J’ai 5 joueurs sur le terrain, 3 vampires, 1 serviteur et Wilhelm Chaney. Je reviens en arrière en catastrophe, pour l’empêcher de pouvoir marquer. Résultat tour 8, il doit faire une passe 4+, une réception 4+, une esquive 4+, 3+, puis 2 GFI. Il ratera la réception. Fin du match, 1-1, 5 sorties à 1, et une floppée de KO.

Un peu dég de ne pas gagner ce match qui avec un peu plus de chance, ne pouvait pas m’échapper. Même si Roderyck grognait un peu trop parfois dés qu’il ne passait pas une armure, le match resta quand même intéressant. Peut être justement parce que j’ai joué avec 2 fois moins de joueurs que lui la plupart de mes tours, mais toujours en pouvant faire quelque chose.

 

Bilan

Au final, un bilan honorable avec des vampires: 2-2-1 J’aurai quand même vraiment aimé faire le 3-1-1 comme au RDV Blood Bowl, car ça aurait été une véritable progression que de réussir ce résultat 2 tournois sur 3 avec les vampires.

Paradoxalement, les deux matchs contre des débutants, je ne gagne pas. Les 3 autres, je m’en tire avec 2-1-0 contre de bons joueurs. Je dirais que c’est encourageant.

Niveau roster, 14 joueurs c’est bien. Ca permet généralement de pouvoir commencer la seconde période à 10 ou 11. Dommage que j’ai à chaque match commencé à défendre.

Wilhelm Chaney, c’est un VRAI champion. Il m’a servi à tous les matchs: 4 de force frénésie, c’est énorme. les griffes jouissif contre les grosses armures. Et enfin la réception permet de lui faire une passe sereinement, afin qu’il termine son travail avec son 8 de MVT. Combinés aux regards hypnotiques, ce n’est que du bonheur!

Un petit point à corriger pour la prochaine fois: le joueur vicieux ne m’a quasiment pas servi. Soit parce que je n’engageais pas, soit parce que j’avais trop peu de joueurs sur le terrain: du coup, un serviteur c’est trop important, et je n’osais pas l’agression qui pouvait renvoyer le serviteur aux vestiaires. La prochaine fois, je prendrais soit un second blocage, soit un second lutte je pense.

Pour l’attribution du point du fair play, ça devient chaud! Les matchs contre le Doc et Coyotte ont été tellement hilarants, qu’il est difficile de les départager. Finalement, Coyotte m’annonce qu’il m’a donné le point du fair play: du coup pour le faire chier je le donne au Doc!

Niveau ambiance et organisation, c’était nickel, mis à part le petit pépin informatique du samedi matin. Une très bonne édition du Ch’ti Bowl, qui j’espère fera venir encore plus de monde l’année prochaine!

Enjoy!

Publié dans Tournois | Pas de Commentaires »

 

Amoursucré d'une Bimbo |
Choari |
Le royaume de Elwin. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tetrisgratis
| Sofaleague
| Annuaire de POD du monde Ga...